Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/19/d591637758/htdocs/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2854

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/19/d591637758/htdocs/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2858

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/19/d591637758/htdocs/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3708
Pourquoi un blog ? - Marie-Louise Russo-Delattre

Votre dédicace

Je me ferai un plaisir de vous écrire une dédicace personnalisée si vous m'indiquez en désirer une, dans la case prévue à cet effet dans la partie Commande.
 

Pourquoi un blog ?

Pourquoi un blog ?

« Oui, pourquoi un nouveau blog, me demanderez-vous ?

 

– Bonne question ! Il en existe déjà pléthore. Qu’allez-vous dire de plus ?

Tous les sujets ont déjà été abordés, explorés, expliqués.

Les écrivains ont déjà tous été commentés, racontés, disséqués.

Et les livres ont, pour la plupart, déjà été chroniqués, interprétés, critiqués.

Que diable allez-vous donc écrire ?

Parce qu’il s’agit là de nous accrocher, de nous surprendre, de nous gagner à votre cause.

 

– Mes nouveaux, chers -et je l’espère, futurs fidèles-  lecteurs,

Laissez-moi vous conter une petite histoire qui vous éclairera sur les raisons de ce blog ! Il était une fois une petite fille qui n’avait rien d’autre que la littérature à quoi se raccrocher dans sa petite vie d’infortune. Aussi, les livres l’ont-elle délivrée de l’anéantissement, de la mort clinique, du néant culturel. Ils lui ont donné une raison d’espérer, de croire, de se battre…

 

– Et c’est reparti ! Encore une qui va nous la jouer Cosette !

Nous connaissons cette raison, ce souffle vivant qu’a pu vous insuffler la littérature. Plusieurs écrivains ont déjà expérimenté ce parcours. D’ailleurs, un de vos favoris, Michel del Castillo, serait littéralement mort durant ses années d’errance et de captivité s’il n’y avait pas eu les livres pour le sauver. C’est pourquoi nous désirons une autre raison…

 

– Si je vous avance la nécessité de m’exprimer à propos d’un grand nombre de sujets que je ne peux débattre dans mes romans, mes poèmes, cela vous convient-il ? Ou est-ce aussi trop banal ? Parce qu’alors, vous nieriez à tous les écrivains, les peintres, les sculpteurs, les poètes, les musiciens -et j’en passe- à tous les artistes en somme, l’expression de soi, inaliénable socle sur lequel repose chaque art.

 

– Nous vous l’accordons. Vous nous avez coupé l’herbe sous le pied. Un point pour vous. Balle au centre ! Par contre, nous espérons que vous possédez d’autres motifs sous le capot…

 

– J’ai rarement vu des blogs, ou des articles de blogs, traiter de la corrélation qui existe entre le livre et la musique ou entre l’écrivain et la musique. Par exemple, certains opéras, certains ouvrages musicaux sont basés sur des romans ou des pièces de théâtre. Tel le « Rigoletto » de Verdi traduisant en musique « Le Roi s’amuse » de Victor Hugo Lire l’ouvrage (pdf gratuit). Ou bien « Faust » de Gounod adaptant par la voix l’œuvre du même nom de Goethe qui écrira également « Les souffrances du jeune Werther » que Massenet transposera dans son opéra « Werther ».

 

 

– Intéressant et novateur en effet ! En effet, nous n’avons pas souvenance d’avoir eu l’occasion de lire ce genre d’article. Votre relation livre/musique, donc une adaptation musicale, c’est un peu comme la relation qui existe entre le livre et le film, une adaptation cinématographique. D’ailleurs, avez-vous l’intention d’écrire également à propos de certaines adaptations cinématographiques ?

 

– Bien entendu ! Cette correspondance fait partie des catégories que j’ai listées. Je me ferai un réel plaisir de discuter de films adaptés parce qu’il existe, à mon avis, peu de longs métrages qui sachent retranscrire l’atmosphère du livre et qui lui restent fidèles.

 

– Vous commencez vraiment à nous captiver. Nous sommes tout ouïe. Qu’avez-vous d’autre accroché à votre mât de cocagne ?

 

 

– Je soumettrai à mes lecteurs certains romans, certaines biographies qui m’ont particulièrement touchée mais aussi les livres moins connus d’écrivains renommés. Je ne me limiterai pas aux ouvrages qui ont été cent fois commentés. Bien au contraire, j’irai chercher des pépites que peu connaissent parce qu’ils ne possèdent pas le mérite d’être notoires. Voyez-vous, cette approche m’intéresse et me plaît particulièrement. Par exemple, je proposerai des ouvrages tels que « Le chef-d’œuvre inconnu » de Balzac ou son « Honorine » Lire l’ouvrage (epub gratuit). De même, « La pitié dangereuse » de Zweig me paraît être une bonne base de discussion. Plus près de nous, le roman passionnant de François Vallejo “Le voyage des grands hommes”.

 

 

– Effectivement, votre démarche nous intéresse beaucoup. Car elle n’est pas courante et nous avons le sentiment que vous allez nous apporter un souffle neuf ou tout du moins, original. Existera-t-il une autre rubrique qui ne se retrouve pas dans la plupart des blogs littéraires ?

 

 

– J’ai la ferme intention de traiter de la Poésie. Rassurez-vous, je ne vais pas écrire d’essai ni même d’étude ! Tout a déjà été fait de ce côté-là. Il me plaira de présenter quelques-uns de mes poèmes favoris et les raisons de mes prédilections. De même, je discuterai de certains de mes poètes préférés, tel Baudelaire, et des poèmes auxquels je suis particulièrement attachée. Et pourquoi ne pas vous proposer également une sélection de mes poèmes puisque j’écris ce genre de littérature…

 

 

– Nous avons la nette impression que nous n’allons pas nous ennuyer dans votre blog. Les catégories abordées nous paraissent suffisamment variées tout en étant inattendues. Aurez-vous envie de nous parler d’autre chose ?

 

 

 

– Oui, je ne passerai pas sous silence l’Art. Il composera une belle partie de mon blog parce qu’il incarne pour moi un aspect extrêmement crucial dans ma vie. En effet, l’Art représente le seul medium qui élève, transfigure, sublime, interroge en profondeur. C’est la seule vérité en ce monde. Sans Art, pas de liberté et pas d’espérance parce qu’il repose au fond de chacun d’entre nous et qu’il nous relie au magique, au sacré, au divin.

 

 

 

 

– Voilà qui promet de belles lectures étonnantes ! Finalement, vous nous avez convaincu de vous suivre. Une dernière petite chose avant de vous quitter ! Nous espérons que vous nous pardonnerez notre légèreté du début, notre presque désinvolture…

 

– Ne vous inquiétez pas ! Je sais reconnaître l’insouciance un brin cavalière de l’affront gratuit. Et je saurai manier les mots pour me faire entendre sur ce chapitre…

D’ailleurs, à ce propos, si vous désirez posséder un aperçu de la manière dont je manie les mots, permettez-moi vous offrir le premier chapitre de mon roman « L’humiliée » ! Pour cela, rentrez simplement votre nom et votre adresse mail (dans le petit encadré juste en dessous) et vous pourrez téléchargez ce chapitre qui vous mettra l’eau à la bouche…

 

Lire le 1er chapitre

 

 

Alors, à très bientôt mes chers lecteurs ! Et n’hésitez pas à me laisser des commentaires ! Je me ferai un plaisir d’échanger avec vous…

 

 

Portrait de Balzac par Jean Alfred Gérard-Séguin

Portrait de Baudelaire par Fantin-Latour

Tableau : La liseuse à la fenêtre par Vermeer

Marie-Louise Russo-Delattre

mlrussodel@yahoo.fr

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Website

Découvrez le premier chapitre de "L'humiliée" en PDF

Sortie officielle le 5 décembre 2018
Vous pouvez télécharger et lire le premier chapitre de mon roman "L'humiliée" au format PDF.
ENVOYER
Ecrit par Marie-Louise Russo-Delattre, écrivain et poète
close-link

FLAT 30% OFF

Coupon Code - GET30
SHOP NOW
* Terms & Conditions Apply
close-link